Anse Bertrand - Habitation Mahaudière

Habitation MahaudièreL'habitation Mahaudière se situe sur la commune de Anse-Bertrand en Grande-Terre à proximité du hameau de Campêche (le site est indiqué, que l'on vienne de Anse-Bertrand ou du Moule).
L'histoire de l'habitation Mahaudière : au début du XVIIIème siècle, le site est répertorié comme une simple parcelle de terre, en 1764 il prend le nom de Mahaudière (propriété d'Etienne Douillard Mahaudière). C'est une cotonnerie dont la main d'oeuvre est composée d'esclaves. Les bâtiments industriels sont quasiment inexistants à cette époque. En 1812, les fils D'Etienne Douillard Mahaudière, Pierre et Jean-Baptiste fondent une société pour gérer l'habitation et en font une sucrerie. Au décès de Pierre en 1825, c'est  Jean-Baptiste qui se retrouve à la tête de la propriété. Près de 150 esclaves travaillent sur cette propriété de plus de 450 ha. En 1840 Jean-Baptiste Douillard Mahaudière accuse Lucile, une esclave couturière d'avoir empoisonné sa femme. Il l'enferme pendant près de deux ans dans un minuscule cachot, au plafond si bas qu'elle ne pouvait se tenir debout. Dénoncé à la justice par lettre anonyme, il est jugé à Pointe à Pitre. Le procureur du roi, lui aussi colon et propriétaire, cède à la pression d'autres colons et ne condamne pas Douillard. Jean-Baptiste Douillard Mahaudière sera ainsi déclaré non coupable. Quant à Lucile, la couturière esclave, elle sera vendue. A partir de 1848, date de l'abolition de l'esclavage, l'habitation devient de moins en moins rentable. Elle restera la propriété de la famille Douillard Mahaudière jusqu'en 1881. Au cours du XXème siècle l'habitation aura plusieurs propriétaires  L' activité sucrière sera abandonnée au profit d'une activité rhumière, mais la situation financière de l'habitation empire. Toute activité cessera en 1950 . Une partie du matériel industriel de l'habitation, sera céde à l'usine de Beauport de Port-Louis. Aujourdh'ui il ne reste que des ruines de cette exploitation. Le moulin est actuellement en cours de rénovation (mars 2015) et le plus gros bâtiment restant, est envahi par un figuier maudit....

 

Cliquez sur les miniatures pour les agrandir et accéder au diaporama

Habitation MahaudièreHabitation Mahaudière

 

 

Habitation MahaudièreHabitation Mahaudière

 

 

Habitation Mahaudière - Le moulin en cours de rénovationHabitation Mahaudière - Le moulin en cours de rénovation

 

 

Habitation MahaudièreHabitation Mahaudière

 

 

Habitation MahaudièreHabitation Mahaudière

 

 

Habitation MahaudièreHabitation Mahaudière

 


Localisation :


Articles similaires

Patrimoine

Histoire