Baillif - Roches gravées

Roches gravées de BaillifSaint-Robert. Ce site a été signalé pour la première fois en 1886. Il a été étudié en 1984, 1991 et 1995. Il est classé "site remarquable". Sur le site, une cinquantaine de roches gravées (gravures amérindiennes), des polissoirs, répartis sur différentes roches de rivière. Une petite demi-heure pour accéder au site, via un sentier.aménagé. Le chemin est assez abrupt, (le retour est plus difficlie, montée raide).  Pour accéder à ce chemin, il faut, en début de parcours, passer sur un tas de sable de chantier qui bouche le passage. Le sentier est envahi par les hautes herbes. Des panneaux explicatifs ont été installés  sur le chemin, ainsi que des carbets (à moitié démolis). Il est  étonnant, que ce chemin ne soit pas plus mis en valeur et entretenu... (date de notre visite :  janvier 2010). Pour trouver votre point de départ vers le site, le mieux est de demander à Saint-Robert aux habitants. Un point de repère : un terrain de sport goudronné... vous êtes tout près ! Certaines gravures sont à peine visibles.  Pour mieux les apercevoir, versez de l'eau sur la roche. Ces roches ont été gravées par les Indiens Arawaks. Ces pétroglyphes datent environ de 400 ans après JC. En remontant encore la rivière, vous arriverez à la Cascade Kalinago...

 

Le site des roches gravées :

Roches gravées de BaillifRoches gravées de Baillif

 

Ces roches ont été gravées par les indiens Arawaks, il y a plus de 1600 ans

Roches gravées de BaillifRoches gravées de Baillif

 

Roches gravées de BaillifRoches gravées de Baillif

 

Pour mieux les distinguer, n'hésitez pas à mouiller la pierre.

Roches gravées de BaillifRoches gravées de Baillif

 

Roches gravées de BaillifRoches gravées de Baillif

 

Et en remontant encore la rivière, vous arriverez à la cascade Kalinago...

Roches gravées de BaillifRoches gravées de Baillif

 


Localisation :


Articles similaires :

Histoire

 Patrimoine :