Le Parc National de Guadeloupe

"Créés par la loi de 1960 (modifiée et remplacée en 2006), les parcs nationaux français assurent la protection et la valorisation de milieu naturels et de paysages d'exception. Vous êtes dans le parc national de Guadeloupe, créé en 1989. Sa valeur et sa renommée sont reconnues sur le plan international. Vous êtes les bienvenus dans ce joyaux de la nature, appréciez-le et respectez-le pour votre bien-être, celui de vos voisins, et celui des générations futures". La France compte aujourd'hui 9 parcs nationaux, joyaux de la nature... Ces parc font partie du patrimoine de la France, ils abritent une flore et une faune exceptionnelles... Les 9 parcs français : La Vanoise, Port-Cros, Pyrénées, Cévennes, Ecrins, Mercantour, La Réunion, la Guyane, et la Guadeloupe... Les parcs nationaux couvrent près de 8% du territoire français (plus de 49 000km²). Ils attirent chaque année plus de 7 millions de visiteurs....

 

Par national

Les parcs sont entretenus, protégés et aménagés pour permettre aux visiteurs de les visiter en toute quiétude. Des sentiers (ou traces) en Guadeloupe), des ponts, permettent d'admirer la flore et la faune.  Ne pas quitter ces sentiers, afin de ne pas endommager les alentours. Il est bien évidemment interdit de cueillir des fleurs et des plantes... Le parc national de Guadeloupe couvre environ 40 % de la superficie de la Basse-Terre. La zone centrale couvre 173 km² , et la zone "périphérique (englobant les communes de Pointe-Noire, Bouillante et Vieux-Habitants) environ 182 km². Le symbole du parc national de Raton laveurGuadeloupe est le raton-laveur. Contrairement à ce que son nom pourrait laisser croire, la Basse-Terre est une région montagneuse. Elle est coupée par une unique route, (la route de la traversée) qu'il faut emprunter au moins une fois pour admirer la végétation environnante. Il pleut beaucoup plus souvent en Basse-Terre qu'en Grande-Terre. De nombreuses sources et cascades favorisent une végétation luxuriante. En basse-terre, la nature est reine. Les sentiers et traces ombragés offrent d'innombrables possibilités de randonnées. La Basse-Terre abrite le Parc National de Guadeloupe, classé par l'unesco au réseau mondial des réserves de la biosphère. En bord de mer, on découvre des vestiges historiques, canons, anciennes poudreries, moulins... C'est en Basse-terre que se trouve le volcan la Soufrière, toujours actif, qui culmine à 1 467 mètres, le point le plus haut des petites Antilles. La dernière éruption date du 8 juillet 1976. Le 15 août 1976, 7O 000 personnes habitant le sud de la Basse-Terre ont été évacuées. Le village de Saint Claude a été plongé dans l'obscurité sous une pluie de cendres et de poussière.

 


En Basse-Terre la nature est généreuse, plantations de canne à sucre, bananes, ananas...

Relief de la basse Terre

 

Relief de la basse Terre

 


Une des plus belle route de Guadeloupe : la route de la Traversée. En quelques 35 kilomètres, la route de la Traversée coupe en deux  la Basse-Terre, en reliant les deux côtes opposées de Petit Bourg à Pointe Noire). Elle a été inaugurée en 1967. Elle est aussi nommée "la route des Deux Mamelles". Ce nom vient de deux dômes volcaniques, la mamelle de Pigeon (768 mètres d'altidude) et la mamelle de Petit-Bourg (716 mètres).

Route

L'accès à la route peut être interdit en cas de fortes pluies. Ci-dessous, glissement de terrain...

Route

Par cette route on accède  à la cascade aux Ecrevisses, à la Maison de la Forêt, au Saut de la Lézarde,  au Parc des Mamelles... la route de la Traversée, une autre manière de découvrir la luxuriante végétation tropicale.               

 


Sur la route de la Traversée, près de la maison de la cascade aux Ecrevisses, se trouve la Maison de la forêt. Vous pourrez y rencontrer  les gardes du Parc National, dicuter avec eux et leur poser toutes les questions sur la Forêt tropicale, la flore, la faune, les randonnées, les chutes, les cascades..

P1000699_1632x1224.JPG 

Maison de la forêt

 


Juste à côté de la Maison de la Forêt, départ d'une superbe balade sur le site de Bras-David , aménagée pour que chacun puisse découvrir la forêt tropicale sans danger. La balade commence par la traversée d'un pont suspendu au dessus de la rivière Bras-David...

Pont

Dans la rivière Bras-David, qui prend sa source aux Pitons de Bouillante à 1000 mètres d'altitude, on peut apercevoir des crevettes d'eau douce et des mulets (poisson à rayures noire et blanche). Par beau temps il est possiblle de se baigner. La rivière rejoint la Grande-Rivière à Goyave, qui elle même se jette dans le Grand-Cul-de-Sac marin.

Bras David

 


Au coeur de la forêt tropicale et du Parc National : les chutes du Carbet. Trois chutes de 115, 11O et 2O mètres de haut. :

Première chute du carbet                   P1010456_800x600.JPG

 


Les traces sont entretenues par le parc national

Trace 

Exemples de traces en forêt tropicale    

Trace 

 


La richesse de la forêt tropicale est due à la chaleur et surtout à l'eau. La hauteur des pluies sur ces régions est de 4 à 6 mètres selon les années. Le taux d'humidité est de 90 %. Entre le sol et la cime des arbres, quelques 40 mètres. Au sol, un enchevètrement de racines et de feuilles mortes, paradis des insectes, batraciens et invertébrés. En levant les yeux on peut admirer des fougères arborescentes, des lianes qui cherchent la lumière, ou des arbres dont les branches sont couvertes de plantes.  On trouve en Guadeloupepas moins de 300 espèces d'arbres, 2 700 espèces de plantes à fleurs, une centaine d'espèces d'orchidées.... Ci-dessous des alpinias

Fleurs

Fougères arborescentes, pouvant atteindre jusqu'à 15 mètres de hauteur....

Vegetation

La Siguine blanche ou philodendron giganteum, aux feuilles immenses et luisantes qui peuvent atteindre près de 2 mètres de long....

Vegetation

 


Au cours de vos balades, vous aurez la possibilité d'observer des termitières (nom scientifique "nasutiterme costalis). Le termite appartient à la classe des insectes. Ordre des isoptères. Famille des termitidae. Les termites sont un vrai danger pour les maisons. Ils dévorent le bois qu'ils arrivent à digérer grâce à des micro-organismes dans leur estomac. Si les termites sont capables de dévorer nos maisons, ils prennent, par contre, bien soin de la leur.

Termitière

La termitière, composée de boue et de bois maché est un bel exemple d'ingéniosité. La température à l'intérieur de la termitière est constante, pour protéger les larves et les oeufs

Termitière                 

 


L'acomat boucan : cet arbre peut atteindre allègrement  40 mètres de haut.

Acomat

Contrairement à ce que l'on pourrait penser, ces arbres n'ont pas de racines profondément ancrées dans le sol. Voilà pourquoi ils developpent d'énormes racines extérieures, genre de contre-forts qui leur permettent de tenir debout et de stabiliser leur tronc. Le long de l'arbre, une "liane à eau", énorme plante pouvant atteindre 3O cm de diamètre. Ces lianes secrètent une sève très abondante, d'où leur nom.

AcomatAcomat

                     


Prenez le temps de vous balader au coeur du Parc National de Guadeloupe, vous découvrirez un véritable joyaux de la nature.

Parc national

Soyez observateur....

Oiseau

et respectueux...

Remportez vos déchets !

 


Articles similaires :

Balades et randos en forêt

Chutes, cascades et bassins