Lutte contre la dengue dans les Antilles

Lutte contre la dengueLe Gouvernement renforce les moyens d'action mis à la disposition de la Guadeloupe et de la Martinique où sévit actuellement une épidémie de dengue (maladie virale transmise par les moustiques) plus virulente que celle observée en 2007...

L'épidémie de dengue a touché 4 100 personnes en Guadeloupe la première semaine d'août et 3 700 personnes la deuxième semaine, selon l'Institut de Veille Sanitaire (InVS) et la cellule inter-régionale d'épidémiologie (CIRE) Antilles Guyane. La Martinique a, quant à elle, été plus touchée la deuxième semaine d'août avec 4 100 nouveaux cas contre 3 400 la première semaine.

  • Renforcement des actions de lutte contre l'épidémie

Pour faire face à cette épidémie, le ministère de la Santé a souhaité donner des moyens supplémentaires aux Agences régionales de santé (ARS). Les mesures de lutte antivectorielle (actions visant à éliminer les insectes vecteurs de maladies, en l'occurrence le moustique) vont être intensifiées ainsi que les campagnes de sensibilisation auprès de la population. Des messages de prévention devraient être prochainement diffusés à la télévision.

Depuis le lundi 23 août, 69 militaires sont mobilisés par le ministère de l'Outre-mer et le ministère de la Défense afin de renforcer les opérations de démoustication et de destruction des gîtes larvaires, déjà engagées dans la région. Une réunion aura lieu à Matignon mercredi 25 août afin de faire le point sur l’évolution de l’épidémie.

Selon la définition de l'InVS, "la dengue est une maladie virale transmise par les moustiques du genre Aedes, qui se traduit par une forte fièvre accompagnée de maux de tête, de courbatures et d'une sensation de fatigue. Si dans la majorité des cas, il n'y a pas de complications, la maladie peut cependant évoluer vers des formes sévères (dengue hémorragique avec ou sans état de choc, atteintes viscérales). Il n'existe ni traitement préventif, ni traitement spécifique, ni vaccin".

  • Porter des vêtements amples et couvrants

Roselyne Bachelot-Narquin et Marie-Luce Penchard rappellent qu'il est possible de prévenir la maladie en adoptant des gestes simples et efficaces afin de se protéger des moustiques :

  • Eliminer les lieux d'eau stagnante et les détritus propices à la prolifération des moustiques autour des habitations
  • Porter des vêtements amples et couvrants, utiliser des produits répulsifs et dormir, même pour la sieste, sous des moustiquaires pour se protéger des piqûres de moustiques.

Source : portail du gouvernement

Infos